L’étrange disparition d’une partie du dossier Boulin

Sans considération de droite ou de gauche on pourra dire que les disparations politiques ont eu cours en France jusqu’à la fin des années 90. Nombres d’affaires ont été étouffées, des conseillers aux ministres, des artistes à certaines personnalités du monde intellectuel.
On pourra reprocher beaucoup de choses au président actuel. Il fait néanmoins partie de cette génération de personnes qui n’utilise pas les services de l’Etat pour des écoutes téléphoniques tous azimuts, mettre des plaques de verglas en plein été, abandonner des semi-remorques en travers sur des chemins vicinaux ou laisser des gens se noyer dans 60 cm d’eau..
Le problème est que beaucoup de protagonistes sont encore aux affaires ou ont des dossiers qui peuvent gêner..
On n’a pas toujours intérêt à dire toute la vérité, il y a des raisons d’Etat et j’en suis le premier convaincu. Mais il y a aussi des limites à ne jamais franchir ni tolérer, ni couvrir, en dehors de l’intérêt national, ce qui, dans l’ensemble des disparitions soudaines évoquées, ne semblait pas  relever..
Le Figaro – France : L’étrange disparition d’une partie du dossier Boulin.

Leave a Reply:

Your email address will not be published. Required fields are marked *